• Niveau 2

Educateur technique spécialisé - niveau II

Le diplôme d’Etat d’éducateur technique spécialisé atteste des compétences professionnelles pour exercer les fonctions et les activités définies à l’annexe I « Référentiel professionnel » du de l'arrêté du 22 oût 2018.

Il est classé au niveau 2 de la nomenclature des niveaux de formation.

 

Grade licence

REFERENTIEL PROFESSIONNEL

1- DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L’INTERVENTION

L’éducateur technique spécialisé est un professionnel du travail social. Il intervient, dans le cadre de missions institutionnelles, en matière d'intégration sociale et d'insertion professionnelle auprès des personnes présentant un handicap ou des difficultés d'ordre social ou économique.[1]

Il assure un accompagnement éducatif de ces personnes par l'encadrement d'activités techniques.

S’inscrivant dans une démarche éthique, l’éducateur technique spécialisé accompagne dans le respect de l’altérité et de la singularité des personnes. Il veille à la place de chacun au sein du groupe et en assure sa cohésion. Parce qu’inscrit dans un métier de relation, il construit et adopte des attitudes et des postures basées notamment sur l’empathie, l’écoute et la bienveillance. Il favorise l’instauration d’une relation éducative avec la personne et la fait vivre dans une démarche réflexive, c’est-à-dire en s’interrogeant sur ses pratiques professionnelles. 

Conditions d’exercice et modalités d’intervention

L’éducateur technique spécialisé travaille au sein d'une équipe pluriprofessionnelle et est en lien avec des partenaires économiques, du secteur médico-social et du domaine de la formation, ce qui lui demande de réfléchir à la communication et à la transmission des informations dans le respect des personnes accompagnées.

En lien avec les projets dans son domaine d’activités et/ou la formation et les apprentissages, l’éducateur technique spécialisé met en œuvre une pédagogie adaptée tant dans la démarche que dans les façons de faire. Il innove et crée des situations et des outils favorisant le développement et/ou l’épanouissement personnel et professionnel des populations qu’il accompagne.

Rôle et fonctions

L’éducateur technique spécialisé exerce des fonctions éducatives auprès de publics diversifiés. Il élabore des parcours d’insertion, met en œuvre des actions de formation professionnelle et assure l’encadrement technique d’activités professionnelles. Il effectue l’ensemble de ce travail grâce à des compétences acquises dans le cadre d’une formation technique et/ou d’un exercice professionnel à caractère technique antérieur ainsi qu’à une bonne connaissance du monde du travail. L’éducateur technique spécialisé exerce au sein d’une équipe pluriprofessionnelle.

L’éducateur technique spécialisé assure l’accompagnement éducatif de personnes et de groupes dans une temporalité. Il repère et évalue les aptitudes sociales et techniques des personnes et identifie leurs besoins. L’éducateur technique spécialisé structure et coordonne des espaces d’activités professionnelles en privilégiant l’approche sociale et éducative des personnes et du groupe. Il veille à l’équilibre entre l’épanouissement des personnes et les exigences de l’activité et/ ou du travail.

Dans le cadre d’un travail pluriprofessionnel, l’éducateur technique spécialisé élabore des parcours d’insertion sociale et/ou professionnelle. Il met en œuvre des apprentissages, réalise des actions de formation professionnelle et assure l’encadrement technique d’activités. A cet effet, il porte des projets et contribue à leur réalisation.

L’éducateur technique spécialisé participe à la compréhension et à l’évolution de son environnement professionnel. En combinant des savoir-faire professionnels et techniques et une approche éducative, il communique ses analyses et ses expériences à d’autres professionnels dont les instances décisionnaires et ajuste ses pratiques. Il conseille pour la mise en œuvre d’actions spécifiques en lien avec son domaine d’intervention en direction des différents publics.

Dans un but de transmission de connaissances et de savoir-faire professionnels, et après l’acquisition d’une expérience significative, le professionnel participe au processus de professionnalisation y compris en exerçant des fonctions de référent professionnel auprès des personnes en formation (initiale ou continue) en lien avec les établissements de formation.

Public concerné et champs d’intervention Public

Enfants, adolescents, adultes ou adultes vieillissants en situation de handicap, de précarité, en difficulté sociale et familiale, de dépendance et/ou en souffrance physique ou psychique ou inscrits dans un processus d'insertion ou de réinsertion socioprofessionnelle ou en prévention de la marginalisation

Employeurs

Collectivités locales, associations, entreprises, établissements publics, les trois fonctions publiques (Etat, Hospitalière, Territoriale)

Politiques sociales

Protection de l’enfance, insertion, handicap, protection judiciaire de la jeunesse, prévention spécialisée, insertion par l’activité économique, grand âge…

Lieux d’intervention

Entreprises adaptées, établissements et services d’aide par le travail (ESAT), foyers de vie, centres de rééducation professionnelle ou fonctionnelle,  instituts médico-éducatifs (IME), instituts thérapeutiques éducatifs et pédagogiques (ITEP), chantiers éducatifs, entreprises, chantiers et ateliers d’insertion, centres d’adaptation à la vie active, établissements d’accueil pour personnes âgées…

 

2- REFERENTIEL FONCTIONS/ACTIVITES

Fonction : Accompagnement éducatif de la personne et du groupe

Description de la fonction 

L’éducateur technique spécialisé développe une relation éducative en respectant la singularité, les choix et les demandes de la personne ou des représentants légaux. Il assure un accompagnement individuel et/ou collectif adapté aux potentialités des personnes et tenant compte de leurs situations sociales et familiales. Pour ce faire, il s’appuie sur une activité technique ou professionnelle permettant la (re)construction identitaire et favorisant l’inclusion sociale et professionnelle. Il s’appuie sur un travail d’équipe et inscrit sa pratique dans une approche pluridisciplinaire et partenariale.

Activités de la fonction 

  • Accueillir la personne et le groupe.
  • Etablir et faire vivre la relation éducative.
  • Contribuer à la conception, à la mise en œuvre et à l’actualisation du projet personnalisé.
  • Participer à l'accompagnement éducatif de la personne dans son intégration sociale et professionnelle.
  • Créer une dynamique de groupes favorisant l’épanouissement de la personne dans le respect de l’autre et du collectif. 

Fonction : Elaboration et mise en œuvre d’un parcours d’insertion socioprofessionnelle

Description de la fonction 

L’éducateur technique spécialisé construit et décline avec les personnes accompagnées des projets favorisant leur démarche d’insertion socioprofessionnelle, leur promotion et leur épanouissement. Pour ce faire, il s’appuie sur un travail d’équipe, développe et entretient un réseau de partenaires. Il repère les aptitudes sociales et techniques des personnes et identifie leurs besoins. Il définit ou crée les outils, les moyens et les modalités pédagogiques en les adaptant à la singularité des personnes.

Activités de la fonction 

  • Repérer et évaluer les aptitudes sociales et techniques des personnes.
  • Définir un parcours d’accompagnement individuel favorisant l’initiation et/ou l’insertion professionnelle, et d’inclusion sociale.
  • Mettre en œuvre le parcours d’insertion socioprofessionnelle.
  • Identifier les besoins en formation en lien avec le projet des personnes.
  • Concevoir des situations d’apprentissage favorisant l’insertion sociale et/ou professionnelle.
  • Structurer un cadre contribuant à la construction d’une identité sociale et/ou professionnelle des personnes.
  • Inscrire le parcours d’insertion socioprofessionnelle des personnes dans une démarche partenariale avec les milieux socioprofessionnels.

 

Fonction : Encadrement technique d’activités professionnelles

Description de la fonction

L’éducateur technique spécialisé conçoit et coordonne des espaces d’activités professionnelles en privilégiant l’approche sociale et éducative des personnes et du groupe. Il articule l’environnement technique en fonction des aptitudes et des difficultés des personnes. Il encadre et anime les apprentissages professionnels. Il prend en compte les aspects économiques d'une production et favorise l'acquisition des rythmes liés aux situations de travail.

Activités de la fonction 

  • Encadrer et animer une équipe de personnes accompagnées et organiser l’activité ou le travail.
  • Concevoir, organiser et mettre en œuvre une pédagogie et des apprentissages adaptés à l’activité ou au travail.
  • Structurer l’environnement technique en fonction des besoins des personnes.
  • Gérer la production en garantissant une approche éducative, sociale et technique.
  • Veiller à l’adaptation du poste de travail en fonction des capacités de la personne accompagnée.
  • Garantir l’hygiène, la sécurité et la santé au travail des personnes.
  • Contribuer à la mise en œuvre d’actions de prévention en matière d’hygiène, de sécurité et de santé au travail des personnes.

 

Fonction : Contribution à la compréhension et à l’évolution de son environnement professionnel

Description de la fonction

L’éducateur technique spécialisé assure une veille sur les évolutions des problématiques des publics accompagnés, du secteur et de l’environnement dans lequel il agit et intervient. Il intègre ces mutations et ajuste son activité et ses modes d’intervention. En combinant des savoir-faire professionnels et techniques acquis au préalable et une approche éducative, il transmet ses analyses et partage ses expériences à d’autres professionnels et auprès des instances décisionnaires. Il peut développer des actions innovantes spécifiques à son domaine d’intervention.

Activités de la fonction 

  • Mettre en place une démarche de veille documentaire, législative et réglementaire.
  • S’informer, analyser et comprendre l’environnement socio-économique.
  • Conseiller pour la mise en œuvre d’actions spécifiques de son domaine d’intervention en direction des différents publics.
  • Communiquer et informer sur les impacts des évolutions du travail en lien avec son domaine d’activité.
  • Participer à des temps d’échanges d’expériences et de pratiques innovantes.


[1] Référence : Code de l’action sociale et des familles : articles D.451-52 et D.451-52-1

 

Le diplôme d'assistant de service social conférant le grade de licence peut se préparer : 

  • par la voie de la formation initiale;
  • par la voie de l’apprentissage
  • par la voie de la formation professionnelle continue
  • être acquis, en tout ou partie, par la voie de la validation des acquis de l’expérience.

Art. 3. – La formation comporte 1 200 heures d’enseignement théorique et 1 960 heures (56 semaines) de formation pratique.

La formation comprend des enseignements théoriques, méthodologiques, appliqués et pratiques, un enseignement de langue vivante étrangère et un enseignement relatif aux pratiques informatiques et numériques.

Le contenu de chacun des domaines de formation est précisé à l’annexe II « référentiel de formation » du présent arrêté.

Art. 4. – La formation pratique, délivrée au sein de sites qualifiants, est l’un des éléments de la qualité du projet pédagogique de l’établissement de formation. Elle participe à l’acquisition des compétences dans chacun des domaines identifiés au sein du référentiel professionnel au même titre que la formation théorique et ne saurait être dissociée de cette dernière.

Pour les candidats effectuant la totalité de la formation, la formation pratique d’une durée totale de 56 semaines (1 960 heures) se déroule sous la forme de trois périodes de formation pratique :

  • la première période de formation pratique est d’au moins 8 semaines à réaliser au cours des deux premiers semestres. Cette période peut être scindée en deux fois quatre semaines. Elle peut se dérouler sur deux sites qualifiants. La totalité de la formation pratique est effectuée auprès d’un référent professionnel éducateur technique spécialisé ;
  • les deuxième et troisième périodes de formation pratique sont d’une durée totale de 48 semaines. Elles peuvent se dérouler sur un, deux ou trois sites qualifiants. Au moins deux tiers de ces périodes de formation pratique doivent être effectués auprès d’un référent professionnel éducateur technique spécialisé.

Ces formations pratiques, dont l’une peut être effectuée dans une structure recevant du public en situation d’hébergement, doivent être représentatives d’expériences diversifiées en termes de publics et de modalités d’intervention.

 

Art. 2. – Arrêté du 22 août 2018

Peuvent être admis en formation les candidats remplissant au moins une des conditions suivantes :

a) Etre titulaire du baccalauréat ;

b) Etre titulaire d’un diplôme, certificat ou titre homologué ou inscrit au répertoire national des certifications professionnelles au moins au niveau IV ;

c) Bénéficier d’une validation de leurs études, de leurs expériences professionnelles ou de leurs acquis

personnels, en application de l’article L. 613-5 du code de l’éducation.

 

  • Description
  • Objectif
  • Conditions d'accès
  • Contenu
  • Modalites pratiques
  • Ressources sur Internet

Share: